DÉCOUVREZ NOTRE COMMANDERIE

ANJOU

Presse

LE MESSAGER N° 23 du 31 décembre 2013




 

LE MESSAGER D’ANJOU

 

LA LETTRE DU GRAND MAISTRE

 MARDI 31 DECEMBRE 2013, MERCREDI 1er JANVIER 2014.

 Jour après jour, mois après mois, année après année, inexorablement, l’un chasse l’autre et le temps s’écoule. Nous voici de nouveau dans ces jours de fête ou les uns

et les autres, nous échangeons vœux et souhaits pour cette nouvelle année qui commence.

 

Avant de tourner la page qui nous permettra d’écrire une nouvelle histoire, l’envie me vient d’une pause pour me souvenir de tout ce qui a marqué cette année qui s’achève. Tout ce qui nous a rendus heureux : nos rencontres, l’amitié partagée au cours de nos diverses activités, les rires et les danses, les découvertes, locales ou plus lointaines, pour ceux  qui ont participé au Congrès International d’Avignon, les réussites, personnelles ou familiales, et même un « carnet rose » nous annonçant la naissance de Fanny ; tous ces petits et grands bonheurs qui font la vie plus belle.

 Mais aussi, des heures plus sombres : certaines familles endeuillées, d’autres, encore dans l’inquiétude face à la maladie ou en proie à des difficultés pour eux-mêmes ou pour leurs proches. La Vie, nous le savons tous, est un long chemin ; chaque détour nous en fait découvrir une étape.

 

Mais aujourd’hui, la nostalgie n’est pas de mise et laissez-moi plutôt vous dire tout le bonheur que je vous souhaite pour cette année qui commence. Si je me réfère à la définition du Larousse, le Bonheur : c’est un état de parfaite satisfaction intérieure. C’est bien sûr ce que je vous souhaite à tous et à chacun. Mais permettez-moi aussi de  reprendre les termes de Sinsémilia et leur chanson « tous les bonheurs du monde » Oui, je vous souhaite « que quelqu’un vous tende la main », que jamais vous ne restiez esseulés face aux aléas de la vie ; « que votre chemin évite les bombes » et les obstacles de tous ordres ; que si vous deviez trébucher, vous puissiez toujours vous relever pour vivre les rêves qui  sont les vôtres.

 

Mais, pour que ces vœux puissent se réaliser, la santé est un bien essentiel. Que la vôtre soit préservée ; que les chercheurs toujours à l’œuvre trouvent des réponses à nos légitimes interrogations lorsque nous sommes confrontés à la maladie, pour notre propre compte ou pour nos proches.

 

Que l’Amitié entre Anysetiers ne soit pas un vain mot et que toujours nous soyons à l’écoute les uns des autres et prêts à tendre la main.

 

Et que la joie que vous avez éprouvée tout au long de ces jours de fête, en famille et entre amis rejaillisse  sur toute notre Commanderie, tout au long des rencontres de cette année 2014.




accès privé | administration | Contact | mentions légales | réalisation Value Com