DÉCOUVREZ NOTRE COMMANDERIE

ANJOU

chronique

VISITE A LA FABRICATION "BRIOCHES PASQUIER"




VISITE D\'ENTREPRISE : LES BISCOTTES PASQUIER
 
Mardi 5 mars 2013, les Anysetiers de la Commanderie de l\'Anjou s\'étaient donné rendez-vous pour visiter l\'usine de production des Brioches PASQUIER, à Brissac.

Accueillis par une responsable de la communication, nous avons tout d\'abord pu nous replonger dans les origines de cette entreprise.

C\'était tout d\'abord une boulangerie familiale basée aux Cerqueux, qui a entrepris d\'apporter à ses clients des produits plus festifs, la brioche vendéenne étant une tradition régionale. Puis elle a élargi son périmètre et ses productions pour devenir l\'entreprise moderne, à la pointe du progrès, que nous avons pu découvrir.

L\'usine de Brissac ne fabrique que les produits secs : biscottes, pains grillés. D\'autres usines du groupe réparties à travers la France se partagent les différents produits de la marque : pains suédois, craquinettes, etc. Les nouvelles recettes sont toujours étudiées et testées avec le plus grand soin.
 
Puis, après avoir  revêtu blouses et charlottes (hygiène oblige !) nous avons pu parcourir les différents ateliers : stockage de la farine et des matières premières, fabrication de la pâte, cuisson des pains de mie, découpage, installation des tranches sur un immense tapis roulant, cuisson des biscottes, mise sous film et en cartons, le tout presque totalement automatisé, jusqu\'à la mise en palette et au chargement des camions pour expédier vers les divers distributeurs. Très impressionnant le ballet des robots qui chacun à leur place dans la chaîne effectuent toutes les tâches avec une rapidité et une précision  extraordinaires ; impressionnant aussi la dextérité des caristes qui chargent les palettes à l\'intérieur des camions.

Le Siège de l\'Entreprise est toujours aux Cerqueux de Maulévrier, mais là aussi la Boulangerie familiale est devenue une vaste usine ou sont fabriqués d\'autres  produits : brioches, patisseries, surgelés, etc. Une autre visite à entreprendre, certainement.

Et puis, nous ne pouvions pas nous quitter ainsi, nous avions donc décidé d\'aller rendre visite à notre ami Anysetier, Pascal Biotteau, au Château d\'Avrillé. Celui-ci nous a accueillis avec sa bonne humeur habituelle et nous a fait déguster les produits de sa cave : Chardonnay, Anjou rouge, crémant.

Après cet après midi passé en bonne compagnie, nous nous sommes séparés en nous promettant de renouveler l\'expérience.



accès privé | administration | Contact | mentions légales | réalisation Value Com