DÉCOUVREZ NOTRE COMMANDERIE

ANJOU

Presse

LE MESSAGER N° 20




LE MESSAGER N° 20                                                                                           Page 1

LA LETTRE DU GRAND MAISTRE
 
Nos préceptes.
Et si, comme nos jeunes plongés en pleines révisions, nous revisitions nos préceptes ?

Pas seulement en tant qu\'Anysetier, au sein de notre Commanderie, mais dans notre vie personnelle, au quotidien. Voilà ce que je vous propose comme exercice de vacances.
 
« Bon Samaritain tu seras, pour tous avec discernement. »
Généreux, bien sûr, nous le sommes ; mais « pour tous avec discernement », voilà qui peut parfois nous laisser perplexes. Toutes les causes pour lesquelles nous somme sollicités ont-elles la même valeur, présentent-elles la même urgence ? Et le fameux « Aides-toi, le Ciel t\'aideras » ne nous vient-il pas parfois  à l\'esprit lorsque des actions nous semblent déraisonnables ?

Oui, sans doute,  agir avec discernement n\'est pas toujours  la chose la plus aisée qui soit
« L\'amitié tu dispenseras à tous les peuples moultement. »
Vaste programme ! Si l\'amitié nous est naturelle entre nous, sommes nous prêts, cette amitié à la partager, à ouvrir nos bras et nos cœurs à ceux qui nous sont étrangers, vers lesquels nous n\'avons aucune inclination, ou pire encore, envers lesquels nous nourrissons quelque grief ? Voilà qui demande parfois des efforts qui vont bien au-delà de la bonne éducation. Mais nous sommes Anysetiers !

« Cuistres et truands tu fuiras et toujours les médisants »

Mais bien sûr, ceux-ci nous ne les  rencontrons pas chez les Anysetiers !
« A tous plaisirs t\'adonneras, sans le faire exagérément »

« La bonne chair appréciera, en fin gourmet excellemment ! »
L\'été, les vacances, ces mois propices aux rencontres, oui vraiment cette période nous engage à apprécier les bons moments de la vie, à tester de nouvelles recettes de toutes sortes, matérielles ou intellectuelles,  découvrir peut-être d\'autres saveurs.  Mais si nous voulons préserver notre santé, alors oui, nous seront vigilants et nous sauront garder la mesure en toutes choses.

« Festin oncques tu ne feras sans de l\'ANIS auparavant, »
« Ta digestion assureras par icelle liqueur mêmement ! »
Un verre d\'anis entre amis autour d\'un bon repas, sous le soleil que nous espérons pour nous réchauffer, nous donner de bonnes couleurs ; des chants et des rires à partager sans modération. Quel beau programme en vérité.

Voilà mes chers amis. Puisse  la relecture et la méditation de nos préceptes  vous « enrichir l\'entendement » et vous permettre de vivre cet été dans la bonne humeur, l\'optimisme et la sérénité pour  vous amener en pleine forme jusqu\'au moment de nos retrouvailles en Septembre.


Bel été à vous tous.

 

 

 

 

 

 

 

 



accès privé | administration | Contact | mentions légales | réalisation Value Com